Résidence Vilgénis à Massy

Résidence Vilgénis à Massy

Logial-OPH et le Conseil général de l’Essonne posent la première pierre d’une opération emblématique

Logial-OPH, représenté par son Directeur général M. Jean-Lucas Diaz et M. Jerôme Guedj, Président du Conseil général de l’Essonne ont posé la première pierre symbolique de la future résidence Vilgénis, le 5 décembre dernier.

En Essonne, comme sur l’ensemble du territoire francilien, la demande en termes de logements sociaux est très forte et l’offre locative actuelle ne permet pas de répondre à toutes les attentes. Conscient de l’urgence de la situation, le Conseil général de l’Essonne a mis en place l’ambitieux « programme d’action habitat-logement 2013-2017 » ayant pour but de favoriser la construction sociale pour répondre aux besoins des Essonniens.  Alors que le coût du foncier pèse sur la réalisation des opérations de construction, le département a décidé de mobiliser son foncier pour faciliter l’action des  bailleurs. 

C’est ainsi que Logial-OPH a pu bénéficier de la toute première cession d’une parcelle située sur la commune de Massy. Au 49 rue Vilgénis, un nouveau bâtiment verra prochainement le jour, comprenant 37 logements sociaux familiaux et une résidence sociale de 27 logements temporaires dont 5 seront mobilisés pour l’hébergement d’urgence, gérés par une association spécialisée, l’AISH, Association pour l’Insertion Sociale par l’Habitat. 

Respectueuse de l’environnement, la résidence sera un bâtiment à « énergie positive » qui produira plus d’énergie (électricité, chaleur) qu'il n’en consommera … une première dans le département !

Le label « Bepos » : une exigence responsable

Un bâtiment à énergie positive, souvent abrégé en «BEPOS », est une construction qui produit plus d’énergie qu'elle n’en consomme. Il s'agit généralement d'un bâtiment fortement doté en moyens de production dont les équipements sont mis à profit pour accumuler et restituer de la chaleur ou produire de l’électricité. Le label «Bepos» est délivré par des organismes certificateurs indépendants. Dans le cadre de la loi Grenelle II, toutes les nouvelles constructions seront à énergie positive à l'horizon 2020.

 

  • Durée prévisionnelle des travaux : 20 mois
  • Date de livraison : juin 2016
  • Budget estimatif de l’opération : 6,4 millions d’euros
  • Maître d’oeuvre : A.A.U Mastrandreas